Hatha yoga?


Le Hatha Yoga est un yoga traditionnel dont les premières codifications remontent au 5ème siècle avant JC. Pratiquer le Hatha yoga, c’est faire l’expérience des contraires, celle de la résistance et du lâcher-prise, du mouvement et de l’immobilité à travers l’inspiration et l’expiration.

Si l’on se penche sur l’étymologie du mot Hatha, on trouve fréquemment ces deux interprétations:

*Hatha yoga: unir et équilibrer l’énergie solaire et de l’énergie lunaire, le corps et le mental, le microcosme et le macrocosme:

Ha-tha yoga vient de la combinaison des deux bijas-mantras HA et THA.
HA représente le prâna, la force de vie, le soleil.
THA représente le mental, l’énergie mentale, la lune.
YOGA, signifie « unir », « relier », « se dissoudre ».
Unir les différentes dualités.

*Hatha yoga: le yoga de l’effort soutenu:

Hatha en un seul mot signifie également « frapper », « force », « effort ».
On parle souvent du Hatha yoga comme  le « yoga de l’effort soutenu », car en comparaison aux autres formes de yoga, les postures corporelles pratiquées – les asana – sont tenues. On reste pour plusieurs respirations dans chacune des postures.
On peut aussi proposer une autre interprétation. Cet effort dont il est question peut également référer à cet effort d’attention durant la pratique qui la distingue d’un simple exercice physique. Il s’agit de cet effort d’attention et de concentration  qui nous permet de rester présent et conscient du corps, des sensations, de la respiration – et des pensées qui peuvent survenir et nous distraire.
L’observation de la respiration durant la pratique est l’une des clefs pour rester concentré, pour cultiver un état de présence, de connexion entre le corps et le mental.
Plutôt que de « réussir » à pratiquer tel ou tel asana, la pratique se situe d’avantage dans le fait de cultiver cet état de conscience et d’attention.

028ef3d2894ab521ecbfdf62a05349e6 copie


En Occident, on se concentre la plupart du temps sur la pratique des postures. Mais le Hatha yoga recouvre d’autres pratiques…


*Les Asana: c’est le terme sanskrit qui désigne les postures physiques. Un asana est une posture physique qui peut être maintenue de manière confortable et détendue pendant longtemps. On ne doit pas se faire souffrir en pratiquant un asana! C’est plutôt réussir à conjuguer l’effort avec le confort. Originellement, Asana en sanskrit, आसन signifie « être assis », ce qui ajoute l’idée de stabilité, de constance.

*Les Pranayama: les exercices de respiration. Le prana est l’énergie vitale et yama signifie à la fois la maîtrise et l’expansion. Les pranayamas sont des exercices qui permettent de maîtriser et d’augmenter l’énergie grâce à la respiration.

*Les Mudra: qui signifie « signe » ou « sceau » en sanskrit. Ils agissent au niveau du corps énergétique et favorisent la stabilité mentale en stimulant certains points énergétiques. Pensez à la subtilité des connections nerveuses au bout de nos doigts nous permettant de reconnaître une matière les yeux fermées et l’énergie qui se concentre dans nos mains si l’on pense à l’effet que peut provoquer un simple contact d’une main sur la peau.

*Les Bandha: qui signifie « verrou » ou « contraction ». Ces définitions décrivent l’action physique lorsqu’un bandha est pratiqué, ainsi que son effet sur le corps énergétique. La pratique des bandha nécessite l’accompagnement d’un professeur.

*Les Mantra: ont été transmis par les anciens sages d’Inde et du Tibet. La puissance des mantras ne viendrait pas tant de leur signification mais d’avantage des effets vibratoires créés par chaque syllabe quand elles sont prononcées de façon répétée.

*La Dharana et Dhyana: concentration et méditation. La concentration est la première étape vers la méditation. On utilise des exercices de visualisations sur les chakras et les énergies subtiles. Dhyana est la méditation proprement dite, il s’agit de maintenir l’attention sur un seul point, sans mouvement de l’esprit.

AmercianFoottballPlayerAsana

Le Hatha yoga, par ces différentes pratiques accélère le processus de combustion des toxines et de purification du corps, en chassant ses inerties et en réveillant les énergies dormantes.

On peut établir une liste non exhaustive des effets et bienfaits que peut générer la pratique régulière du Hatha yoga:

*assouplissement des articulations
*assouplissement de la colonne
*soulage les maux de dos
*tonification et renforcement musculaires
*déblocage et circulation des énergies subtiles

*stimulation de la circulation
*stimulation du système endocrinien et du système lymphatique
*amélioration de la digestion, de l’évacuation des toxines

*renforcement du système immunitaire (meilleur résistance face à la maladie, la fatigue, l’irritabilité et l
a nervosité)

*amélioration de l’équilibre nerveux
*diminution des troubles psychosomatiques (telles que les migraines, les insomnies, les tensions qui s’accumulent dans le cou, le dos, l’abdomen…)

*aide à prendre du recul, à dédramatiser, à  lâcher prise

Lecture (en anglais):

Libres_philo-HathaYoga
Philosophy of hatha yoga
by Swami Veda Bharati, Hymalayan Institute India, 2015
« The grossest meaning of the word hatha is force, forcing, doing something forcibly, because initially hatha is almost forcing ourselves to break a body habit. If, for example, the body has the habit of slouching, forcing that habit out and forcing a new habit in is hatha. But it is a gentle forcing. »

« The reading of a textbook on physiology or anatomy is not understanding the body. If it were so, eighty percent to one hundred percent of our diseases would not be psychosomatic. So to understand the philosophy of hatha yoga one first needs to deal with the mind: its state, its attitude, its mood. »


:)